Grève du 26 janvier – Acte 2: Service Public

Les politiques d’austérité poursuivent la casse des Services Publics en s’attaquant aux notions fondatrices d’égalité, de continuité et d’adaptabilité et Pôle Emploi n’est pas épargné.

Ou est l’Égalité de traitement ?

    Quand Pôle Emploi oblige l’ensemble des Demandeurs d’Emploi à s’inscrire par internet, oubliant qu’il n’y a pas si longtemps, nous mettions en garde contre la fracture numérique

    Quand la personnalisation de l’accompagnement se fait sur des portefeuilles moyens de 300 demandeurs d’emploi

Ou est la Continuité de Service Public ?

    Quand nous ouvrons uniquement sur rendez-vous les sites les après midi

    Quand nous renvoyons les questions des demandeurs sur les outils numériques (mail.net, pole-emploi.fr, 3949)

Ou se situe l’adaptabilité de notre institution ?

    Quand nous travaillons à effectif constant alors que la conjoncture laisserait à penser qu’il faut embaucher

    Quand nous centralisons plusieurs fois la même offre, sous couvert de recueil massif d’offres

Parce que nous sommes contre le Pôle Emploi Bashing ?

Parce qu’il est nécessaire de défendre le Service Public de l’Emploi face aux velléités grandissantes de

privatisation ou de Régionalisation !

Télécharger (PDF, 156KB)