Derniers Articles

PORTES OUVERTES SUR LA NÉGOCIATION – N°4 DU CHANTAGE, ENCORE DU CHANTAGE… ET TOUJOURS DES MENACES

La DG nous a envoyé fin décembre sa version initiale du futur accord protection sociale ainsi que ses propositions en matière de cotisations
et de panier de soins-maintien du revenu. Comme à leur habitude,les représentants de la DG n’ont eu de cesse de pratiquer un chantage éhonté.

  • En nous menaçant d’être rattachés au futur accord complémentaire santé et prévoyance de la Fonction Publique.
  • En nous rappelant régulièrement que dans sa grande bonté et après avoir raclé tous les fonds de tiroirs, le DGARH ne pouvait aller au-delà d’un financement supplémentaire de la part de Pôle emploi de 5 millions d’euros pour la santé et 3 millions pour la prévoyance.

Le SNU a condamné cette répartition des efforts à quasi égalité entre les deux parties et a donc revendiqué que la DG augmente un peu plus sa contribution en matière de financement. Ce qui permettrait de limiter voire d’éviter les baisses du panier de soins que veut imposer la DG.

MDE N°72 – Hiver 2021

Offensive idéologique à Pôle emploi

  • Télétravail: Défendre des droits opposables pour les agent-es
  • Qualité Professionnelle: Des critères subjectifs pour juger les personnels
  • Primes: une idéologie qui gangrène Pôle emploi
  • Classification des emplois des agents publics: Aucune perspective de carrières pour les agent-es
  • Télétravail; Se réinventer pour mieux s’organiser
  • Féminismes : ” Etre féministe c’est changer de rapport au monde”

MUTUELLE « HAUT DE GAMME » OU… GAME OVER ? LA DG NOUS PROPOSE DE PAYER PLUS, POUR AVOIR MOINS !

LA DG NOUS PROPOSE DE PAYER PLUS, POUR AVOIR MOINS !

Après 4 séances de négociations, nos trois organisations syndicales tirent la sonnette d’alarme. Sous couvert d’un fort déficit (dont on ne peut vérifier les chiffres) la DG souhaite raboter nos prestations santé et prévoyance.

JUGEZ PAR VOUS-MÊME LES PRESTATIONS REVUES À LA BAISSE

PORTES OUVERTES SUR LA NÉGOCIATION – N°3 DES AVANCÉES TOUJOURS INSUFFISANTES

En mettant 5 millions d’euros sur la table, la DG a partiellement entendu le message du SNU !
Le SNU prend acte de ce geste. Mais un effort supplémentaire doit être fourni par la DG !

  • Côté frais de soins de santé, la DG propose la baisse de 4 postes : Forfait naissance, chambre partculière, implants dentaire, optique
  • Côté prévoyance: sujet non abordé en séance mais des efforts à faire sur les garanties !!!

Flash CSEC 22 et 23 décembre

  • CONSULTATION SUR WE PLAN (LOGICIEL DE PLANIFICATION VISANT À REMPLACER RDVA) : Le SNU n’est pas dupe des finalités de cet outil qui vise à doper la productivité en recherchant des gains alors même que les études ont démontré qu’il n’y avait plus grand-chose à arracher en terme de productivité sur des personnels déjà harassés.
  • EVOLUTION DE L’OUTIL OPERA UTILISÉ POUR LE CALCUL CHARGES/MOYENS DANS LE RÉSEAU : Au total de 2019 à 2021, ce sont 65 postes qui sont retirés en BFC (-21 en 2019, -21 en 2020, -24 pour 2021)
  • CONSULTATION SUR LE RAPPROCHEMENT PÔLE EMPLOI / CAP EMPLOI : Pour le SNU les points soulevés dans le cadre de l’information doivent faire l’objet d’une évaluation précise qui aurait dû être préalable à l’extension, afin que le CSEC dispose d’éléments étayés avant la poursuite du projet. En effet, l’insuffisance des réponses des réponses de la direction sur la dimension d’évaluation des
    risques psychosociaux et l’évaluation des effets du projet sur les organisations du travail ne répondent pas aux obligations de la direction en la matière.

Flash CSEC 16 décembre

Malgré la crise sanitaire, la Direction décide de maintenir, à marche forcée, tous les projets mis en pause.
Le seul bémol, dans cette course effrénée, est une légère inflexion du calendrier !

Selon J Bassères : « La crise est porteuse d’opportunités … opportunités pour valoriser nos actions », opportunité « pour valoriser les transformations de ces dernières années par le digital », opportunité pour « valoriser notre image ».

Flash CSEC Décembre

  • EXTENSION DU PILOTE ‘PROJET ZERO PAPIER’ : Pour le SNU : 18 mois après le lancement de l’expérimentation, le projet ZERO papier est surtout un projet ZERO…. bénéfice pour tous les usagers !
  • NOUVELLE CLASSIFICATION POUR LES AGENTS PUBLICS :Pour le SNU, la lecture de ces projets de décrets et la désinvolture des réponses de la direction confirment notre analyse d’une classification au rabais, indigne d’un établissement public envers les 5 000 agents qui ont choisi de conserver et faire vivre ce statut.
  • INTERVENTION UGTG (CSE GUADELOUPE) :  Le SNU avec la CGT, le STC et FO se rapprochera de l’élue UGTG pour envisager les suites à donner à ce qui ressemble étrangement à une « justice » à deux vitesses.