Derniers Articles

Mode d’Emplois N°69

Au sommaire de ce numéro :

  • Convention tripartite 2019 – 2022 : dématérialisation et gestion de la pénurie
  • Energies : les industriels et le renouvelable
  • Droits des femmes : clause de l’Européenne la plus favorisée
  • Elections professionnelles , le SNU, 2iéme syndicat à Pôle emploi : une victoire pour les agent.es
  • Catastrophe de Lubrizol : que vaut la santé des personnels ?
  • A lire, à voir… : Maurice Audin, une vie brève, mais intense et engagée ; The end : L’être humain mis face à la nature
  • 9iéme congrès de la FSU : la Fédération affirme sa combativité

Toutes et tous perdant-e-s avec la retraite à points Pour nos régimes de retraite solidaires

La réforme est une attaque d’une brutalité inouïe contre notre modèle de retraite solidaire, en particulier contre celle des agent-es publics. Les éléments de langage du gouvernement tentent d’imposer l’idée inverse mais ils ne résistent pas à l’analyse.

  • Les pensions ne baisseront pas ?
  • « La valeur du point ne pouvant diminuer,les pensions sont donc garanties »
  • La réforme des retraites, une « opportunité » de redéfinir les métiers de la Fonction publique ?
  • Les simulations gouvernementales : un outil de communication
  • Un âge de départ maintenu à 62 ans ?
  • Des droits nouveaux ?
  • Une solidarité renforcée ?

La retraite par points, c’est une solidarité mise à mal pour favoriser les assurances individuelles et la capitalisation ! C’est un système injuste qui pénalisera les agent-es ! Nous revendiquons son retrait !

Modification article 8.4 CCN

Article 1er
Révision de l’article 8.4 de la convention collective nationale
Le §4 de l’article 8.4 de la convention collective nationale de Pôle emploi est ainsi modifié :
Dans le souci d’offrir un environnement stable aux agents, le volume (exprimé en ETPT) de Contrat à Durée Déterminée pour motif d’accroissement temporaire d’activité (hors contrats aidés et contrats d’apprentissage), ne peut excéder sur l’année civile 4 % de l’effectif sous plafond (exprimé en ETPT) inscrit au budget soumis au vote du Conseil d’administration.
Par ailleurs et dans l’objectif de lutter contre la précarité, de réduire le nombre annuel d’agents recrutés en Contrats à Durée Déterminée et ainsi de favoriser leur intégration, aucun délai de carence n’est appliqué dans tous les cas de succession de CDD.

Vœux du Président : E. MACRON reste sourd à la crise sociale

Les sondages indiquent que, le soutien de l’opinion publique au mouvement reste en effet majoritaire et que la détermination des salarié-es ne fait que grandir au fur et à mesure qu’ils et elles analysent le projet du gouvernement et comprennent tous les dangers qu’elle représente pour notre système de protection sociale.

La FSU appelle à participer et amplifier les actions en cours et à préparer une grève du 9 janvier puissante et déterminée.

Pôle emploi illustré : R comme Responsage

Aujourd’hui, la direction régionale Pôle emploi BFC, dans le cadre de sa démarche qualité de vie au travail (sic !), propose pour remplacer le marché détenu par ACSIE celui passé avec la société Responsage, sise à Montrouge dans les Hauts de Seine. Et à priori, il semblerait que, cette société n’assure pas d’entretiens physiques. La seule possibilité de contact serait dématérialisée (mail, SMS, téléphone).

RÉFORME DES RETRAITES : Le 10 décembre, amplifions le mouvement, faisons reculer le gouvernement

Le 5 décembre :

  • 1million cinq cent mille manifestants en France ;
  • plus de 55% des enseignants en grève ;
  • grève quasi totale à la SNCF et la RATP ;
  • et 70 % des Français qui soutiennent le mouvement.
  • A Pôle emploi, nous étions 20% des agent-es à nous être mobilisés contre la réforme des retraites.

Le 10 décembre, ensemble, amplifions le mouvement, rejoignons les cortèges et réaffirmons au gouvernement que nous refusons son projet.

Retraites: Salariés du privé et du public Toutes et tous concernés

Les Fédérations réunies le 27 novembre 2019 à la Bourse du travail de Paris réaffirment leur totale opposition au projet de réforme Macron/Delevoy sur les retraites et exigent son retrait.
Cette réforme frapperait l’ensemble des salariés actifs, privés d’emploi, retraités, contrairement au plan de communication gouvernemental, qui laisse à penser que seuls les régimes spéciaux sont concernés (RATP, SNCF…).

Tous et toutes en grève le 5 décembre pour défendre nos retraites

La retraite par points, c’est :

  • Une baisse générale du niveau de pension avec le plafonnement de la dépense globale pour les retraites à 14% du PIB,
  • Une augmentation de l’âge moyen de départ en retraite avec l’instauration d’un âge pivot audessous duquel sera appliqué un malus de 5% par année manquante,
  • Une inégalité accrue pour les femmes avec la suppression des bonifications de trimestres, des majorations de durées d’assurance et des majorations de pension pour 3 enfants,
  •  Une solidarité mise à mal pour favoriser les assurances individuelles et la capitalisation