Un Peu de SNU

Un peu de SNU n°32

C’est l’été, bientôt les vacances, lisez sur la plage, sur les cimes ou ailleurs le dernier “Un peu de SNU dans ce monde de brutes” .

Au programme, les rubriques habituelles telle le “Qui qu’à dit ça”, un article sur le Service Civique, une interview d’un élu local et … des jeux avec un mots croisés qui vous prépare à la fusion Bourgogne Franche Comté.

Bonne lecture

Télécharger (PDF, 507KB)

Un Peu de SNU n°31

Nous vivons une époque formidable oùl’immédiateté de l’information devient l’alpha et l’oméga pour l’opinion publique, où le fait divers constitue le veau d’or de la machine médiatique, où l’émotion se substitue à la réflexion. Et Pôle Emploi n’échappe pas à cette vague de fond qui assoit l’hégémonie de la communication face à l’action réelle toute critiquable qu’elle soit, qui confond information avec bavardages et racontars, ceux-ci n’étant généralement pas loin de la médisance : « il faut vendre coco y a que l’audimat qui compte ! » Tout concourt à éradiquer progressivement la liberté de penser, la liberté de choisir.

Télécharger (PDF, Inconnu)

Un peu de SNU n°30

Halloween, c’est fait ! La courbe de la consommation de bonbons Haribo et autres mistral gagnant s’est elle inversée ? C’est la relance du secteur de la confiserie, certainement! Au rayon Pôle Emploi, en revanche, c’est toujours pas ça ! Hausse de 1% en septembre, le nombre de chômeurs de catégorie A-B-C, s’élève désormais à 5,13 millions. Alors, les esprits s’échauffent et Halloween oblige, on ressort les vieilles histoires qui font peur. Histoires de chômeurs : « Par une nuit sombre et sans lune, Roger, tapi dans l’ombre de son rocking-chair chair, décide de faire… une fausse déclaration !!! ».

(suite…)

Un peu de SNU n°28

Dans ces temps tumultueux où le discours officiel nous rebat les oreilles avec la crise, le déficit, l’Etat et ses agences qui coûtent cher à la collectivité, les salariés Français trop privilégiés puisque les réformes n’ont pas été faites en leur temps, où la tyrannie du paraître nous impose une communication superficielle (ah les tweets et les unes des magazines people sans parler de Facebook) en lieu et place de réflexions de fond, les salariés français qui sont de tous les Européens ceux qui accordent la plus grande importance au travail (70% d’entre eux contre 40% pour les Britanniques par exemple), ont de plus en plus de difficultés à exprimer leur malaise au travail. Renfermement sur eux-mêmes, stratégies de fuites diverses parfois au détriment de leur santé ou de leur vie, désintéressement au travail, « désamour » d’avec leur entreprise sont les symptômes apparents de l’iceberg Mal Être et Souffrance au travail.

Télécharger (PDF, 859KB)

Un peu de SNU n°25

2013 a démarré sur les chapeaux de roue puisque nous venons coup sur coup de vivre 3 événements sociaux ou sociétaux qui touchent Pôle Emploi plus ou moins directement. Le premier est la signature de l’Accord National Interprofessionnel par certaines centrales syndicales. Dit de sécurisation de l’emploi, l’ANI ouvre la voie à un détricotage du Code du Travail et marque une grave régression des droits sociaux de tous les salariés du secteur privé. Il touche donc 90% du personnel de Pôle Emploi, sans compter les risques de voir augmenter encore plus vite et plus facilement le nombre des demandeurs d’emploi. Pour celles et ceux qui en douteraient encore, nous ne pouvons que leur conseiller d’aller faire un tour du côté de TRW par exemple.

Télécharger (PDF, 2.2MB)

Un peu de SNU n°24

Voici revenu la période des marrons, des dindes, des chocolats et des cadeaux en tout genre. Et cette année, le Père Noël a dans sa hotte d’autres surprises comme un taux de chômage astronomique, de nouveaux modes d’accompagnement des demandeurs d’emploi et pour bientôt une future classification des emplois et des métiers. Pourtant, cela ne s’apparente vraiment pas à des cadeaux, ou alors ils sont empoisonnés à plus d’un titre pour les agents de Pôle Emploi. D’autant plus que les prévisions (non pas celles annonçant la fin du monde le 21/12/2012, d’ailleurs si vous lisez ces lignes c’est que le calendrier Maya a du être établi par Paco Rabanne) sont vraiment exécrables.

Télécharger (PDF, 912KB)

Un peu de SNU n°23

La première vague des opérations de mouvements liée aux 2000 renforts vient de s’achever sur un constat amer pour l’immense majorité de nos collègues en CDD ou CDI, de droit privé ou de droit public. Toutes les belles promesses de la direction ont volé en éclats devant les fonctionnements régionalistes de chaque Établissement et l’attente immense des agents, née d’une frustration de 3 années sans possibilité de mutation ou presque. Force est de constater, au devant des remontées des collègues, que Pôle Emploi, Établissement Public Administratif national, n’a que faire du bien être de ses agents et n’est devenu qu’une machine incontrôlée et incontrôlable (sauf pour quelques personnes qui continuent de bien tirer leur épingle du jeu, mais pour combien de temps encore ?) à force de jouer sur le mélange des genres, à force de vouloir tirer profit des moindres failles des deux statuts du personnel.

Télécharger (PDF, 1.01MB)