Trait Direct

« COVID 19 », errements…et confiance en berne

Chers collègues,
A vous tous, responsable de Services, DT, DAPE, RE, RM, le secteur cadres du SNU tient à apporter tout son soutien en cette période difficile.
Nous savons que vous aussi, êtes directement impactés par cet événement sans précédent. Depuis le début de cette crise, vous devez faire face à des collectifs de plus en plus tendus auxquels vous demandez d’appliquer des consignes et contre consignes qui se contredisent et qui ne sont pas toujours conformes aux discours et annonces de nos dirigeants politiques.

Trait Direct : De RRA à Référents métiers, et maintenant ?

  • Des incertitudes…:
    • La diffusion de l’information reste partielle et irrégulière
    • Le rôle du RM reste essentiel, mais avec des contours flous
    • Une activité, des responsabilités et une place dans l’ELD qui reposent essentiellement
      sur des individus (DAPE et RE) et non sur un cadre formel
    • Une animation très différente selon les régions
  • Il faut aller plus loin : les propositions du SNU

Psychologues du travail à Pole emploi : on en est où ?

Après une intégration ni prévue ni accompagnée (cf notre texte : http://www.snutefifsu.fr/poleemploi/trait-direct-avril-2016/),
s’est engagée une phase de calage, longue, marquée par l’impréparation de Pôle emploi et des tentatives de passer en force en ne prenant pas en compte les spécificités et impératifs déontologiques de cette catégorie professionnelle. Les changementsconstants (organisationnels notamment) n’ont pas aidé à un parcous linéaire. Cette phase arrive à son terme, avec quatre points marquants

file:///C:/Users/SNU%20BFC/Downloads/TD_psychos%20062018.pdf