Trait Direct

Trait Direct : la lettre d’information des cadres du SNU

Quelqu’un m’a dit :

  • Que la performance par la confiance allait tout changer.
  • Qu􀂶Agence De Demain allait nous aider à rendre un meilleur service à nos usagers.
  • Que les nouveaux projets seraient séquencés et étalés dans le temps pour laisser du temps au déploiement, à l’appropriation.
  • Qu’il fallait prioriser et mettre en place des plans d’action en lien avec le diagnostic territorial et les besoins concrets des territoires.
  • Qu’il fallait porter le sens de nos actions tant en interne qu’en externe.
  • Qu’il fallait intégrer les nouvelles pratiques de travail et notamment le télétravail dans nos façons de manager.
  • Qu’il fallait être exemplaire dans la gestion de la crise COVID notamment en terme RH.

Je suis épuisé, Et vous

Trait Direct : Billet d’Humeur … en mode Humour !

Comme tout un chacun, les Managers ont besoin de temps de pause le midi et d’un équilibre entre vie professionnelle et personnelle.
Le « Secteur Cadre et Encadrant » du SNU demande que ces formations, dont le contenu est souvent très attractif, soient repositionnées sur le temps de travail.
Un dicton dit : Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ….. Appliquons-le ! Déconnectons-nous le midi et formons-nous dans la journée.

« COVID 19 », errements…et confiance en berne

Chers collègues,
A vous tous, responsable de Services, DT, DAPE, RE, RM, le secteur cadres du SNU tient à apporter tout son soutien en cette période difficile.
Nous savons que vous aussi, êtes directement impactés par cet événement sans précédent. Depuis le début de cette crise, vous devez faire face à des collectifs de plus en plus tendus auxquels vous demandez d’appliquer des consignes et contre consignes qui se contredisent et qui ne sont pas toujours conformes aux discours et annonces de nos dirigeants politiques.

Trait Direct : De RRA à Référents métiers, et maintenant ?

  • Des incertitudes…:
    • La diffusion de l’information reste partielle et irrégulière
    • Le rôle du RM reste essentiel, mais avec des contours flous
    • Une activité, des responsabilités et une place dans l’ELD qui reposent essentiellement
      sur des individus (DAPE et RE) et non sur un cadre formel
    • Une animation très différente selon les régions
  • Il faut aller plus loin : les propositions du SNU