Flash CSEC

Flash CSEC Février 2021

Au menu :

  • Information sur le pilote du projet « Optimisation de la Gestion des Déplacements »
  • Présentation du lancement du pilote « Office 365 »
  • Information en vue d’une consultation sur le recrutement de 500 CDD supplémentaires dans le cadre du dispositif d’intensification de l’accompagnement des demandeurs d’emploi dans 66 agences situées en QPV
  • Point sanitaire

Flash CSEC 22 et 23 décembre

  • CONSULTATION SUR WE PLAN (LOGICIEL DE PLANIFICATION VISANT À REMPLACER RDVA) : Le SNU n’est pas dupe des finalités de cet outil qui vise à doper la productivité en recherchant des gains alors même que les études ont démontré qu’il n’y avait plus grand-chose à arracher en terme de productivité sur des personnels déjà harassés.
  • EVOLUTION DE L’OUTIL OPERA UTILISÉ POUR LE CALCUL CHARGES/MOYENS DANS LE RÉSEAU : Au total de 2019 à 2021, ce sont 65 postes qui sont retirés en BFC (-21 en 2019, -21 en 2020, -24 pour 2021)
  • CONSULTATION SUR LE RAPPROCHEMENT PÔLE EMPLOI / CAP EMPLOI : Pour le SNU les points soulevés dans le cadre de l’information doivent faire l’objet d’une évaluation précise qui aurait dû être préalable à l’extension, afin que le CSEC dispose d’éléments étayés avant la poursuite du projet. En effet, l’insuffisance des réponses des réponses de la direction sur la dimension d’évaluation des
    risques psychosociaux et l’évaluation des effets du projet sur les organisations du travail ne répondent pas aux obligations de la direction en la matière.

Flash CSEC 16 décembre

Malgré la crise sanitaire, la Direction décide de maintenir, à marche forcée, tous les projets mis en pause.
Le seul bémol, dans cette course effrénée, est une légère inflexion du calendrier !

Selon J Bassères : « La crise est porteuse d’opportunités … opportunités pour valoriser nos actions », opportunité « pour valoriser les transformations de ces dernières années par le digital », opportunité pour « valoriser notre image ».

Flash CSEC Décembre

  • EXTENSION DU PILOTE ‘PROJET ZERO PAPIER’ : Pour le SNU : 18 mois après le lancement de l’expérimentation, le projet ZERO papier est surtout un projet ZERO…. bénéfice pour tous les usagers !
  • NOUVELLE CLASSIFICATION POUR LES AGENTS PUBLICS :Pour le SNU, la lecture de ces projets de décrets et la désinvolture des réponses de la direction confirment notre analyse d’une classification au rabais, indigne d’un établissement public envers les 5 000 agents qui ont choisi de conserver et faire vivre ce statut.
  • INTERVENTION UGTG (CSE GUADELOUPE) :  Le SNU avec la CGT, le STC et FO se rapprochera de l’élue UGTG pour envisager les suites à donner à ce qui ressemble étrangement à une « justice » à deux vitesses.

Flash CSEC 21 octobre

DEGRADATION DE LA SITUATION SANITAIRE : L’INTERSYNDICALE SNU-CGT-FO-STC AGIT !!!

  • CE QUI NE CHANGE PAS ET EST COMMUN À TOUS LES ÉTABLISSEMENTS
    • La possibilité pour tous les agents de bénéficier de 1 à 2 jours de télétravail exceptionnel par semaine.
    • La possibilité de bénéficier pour les agents en accueil téléphonique et en plateforme de 3 jours de télétravail.
    • La possibilité pour l’établissement de passer du PRA3 en PRA2 ou PRA1 en fonction de la situation sanitaire.
  • CE QUI CHANGE
    • Pour les sites Pôle emploi situés dans des zones de couvre-feu, tous les agents devront prendre/bénéficier obligatoirement d’une journée de télétravail a minima par semaine. En outre, les agents de ces zones peuvent bénéficier jusqu’à 3 jours de télétravail par semaine.

Pour le SNU, Pôle emploi doit faire passer la prévention et la sécurité des agents avant la délivrance forcenée de services à tout prix.