Actualité

NTS DE STATUT PUBLIC SÉLECTIONS INTERNES DE CHANGEMENT DE CATÉGORIE

Les services de la direction sont toujours prompts à nous répondre, lors de nos demandes de hausse des traitements et autres revendications, que les textes sont les textes et qu’on ne peut pas y déroger. En clair, pour les agents publics, DURA LEX, SED LEX ! (La loi est dure mais c’est la loi !). Mais, dans le cadre des sélections internes de changement de catégorie, la DG voudrait s’octroyer le droit d’imposer une mesure du statut privé, la détection de potentiel, histoire d’innover et de déroger quand bon lui semble et lui agrée !

Salaires : notre mobilisation et notre détermination payent !

La direction, qui avait juré ses grands dieux que sa proposition d’accord ne serait en aucun cas appliquée si elle n’était pas validée par les organisations syndicales, n’a pas eu d’autre choix que de se déjuger. Les propositions contenues dans l’accord NAO seront appliquées
« EXCEPTIONNELLEMENT » unilatéralement par la direction malgré l’absence d’accord valablement signé

POUR NOS SALAIRES : TOUTES ET TOUS EN GRÈVE LE 1ER FEVRIER !

Les « MERCI » lénifiants du Comité de Direction Générale et l’oeil mouillé du DG à l’occasion des voeux patronaux ne suffisent pas. Pour le SNU, le compte n’y est toujours pas !

Seule une forte mobilisation de chacun·e pourra contraindre le directeur général et la ministre de tutelle à mettre fin à l’austérité salariale décrétée depuis 5 ans maintenant à Pôle emploi (+0,5% en 2017 ; 0% depuis).

Pour une augmentation générale des salaires et traitements,
Pour l’arrêt des plans d’action à répétition,
Pour l’arrêt des suppressions de postes
et la cdisation des collègues précaires,
Pour redonner du sens à nos missions.
TOUTES ET TOUS EN GRÈVE LE 1er FEVRIER