Actualité Pôle Emploi

Pourquoi régionaliser Pôle emploi ?

“Il faut donc saluer la demande de régionaliser Pôle emploi, qui n’est pas nouvelle, et la soutenir pleinement. Dix ans après sa création, Pôle emploi est,
aujourd’hui, prêt à être régionalisé. Répondre favorablement à cette demande
émanant légitimement des Régions, mais rejetée lors des discussions sur la loi
NOTRe, ce serait donner une belle réponse aux “territoires” qui se sont exprimés, dans les conditions que l’on sait. Ce serait une respiration démocratique,
inscrire l’Emploi dans des circuits courts, croire après tant d’années de verticalité à l’horizontalité des solutions…”

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-193944-opinion-pourquoi-regionaliser-pole-emploi-2252375.php

«Les demandeurs d’emploi n’ont plus droit à l’erreur, contrairement aux grands fraudeurs fiscaux»

Contrôle des chômeurs, le SNU BFC participe au rassemblement devant le site de Besançon Témis le 22 février dernier, en présence de Charles Piaget, ancien militant syndicaliste des années LIP.

http://factuel.info/article/demandeurs-demploi-nont-plus-droit-a-lerreur-contrairement-grands-fraudeurs-fiscaux-005478

Besançon, Social Pôle emploi contre les suppressions de postes

À midi, le pourcentage des agents ayant suivi le mouvement de grève, s’établissait, selon le syndicat SNU-FSU à 35,28 % dans l’ensemble des agences de toute la Bourgogne-Franche-Comté. « On peut dire que c’est une bonne mobilisation et qui concerne toutes les catégories de personnel même si c’est moins fort chez les cadres », souligne Dominique Simon du syndicat SNU-FSU.

http://snubfc.fr/Documents/divers/Est%20R%C3%A9publicain%20-%20R%C3%89GION%20Mercredi%2021%20novembre%202018.pdf

Réforme de l’État : ce qui attend les fonctionnaires

Vers le tout-numérique

La dématérialisation de l’État devra, elle, être achevée d’ici 2022 : dépôts de plainte, inscriptions sur les listes électorales ou ordonnances médicales seront alors accessibles en ligne. De quoi accélérer les fusions de services, déjà entamées avec les agences du Trésor public. Les préfets devront soumettre avant la fin de l’année des propositions pour supprimer les doublons entre administrations déconcentrées de l’État et collectivités locales et les expérimentations de fusion (entre la mission locale et Pôle Emploi par exemple) seront étendues. Mais entre numérisation de l’administration, suppression de postes et maintien de l’État sur tout le territoire, la quadrature du cercle semble intacte.

https://www.ledauphine.com/politique/2018/10/30/reforme-de-l-etat-ce-qui-attend-les-fonctionnaires