Déclaration des Elu-es SNU à la CPLU du 6 avril 2021

Le SNU tient ce jour à réaffirmer son opposition la plus totale à cette classification que nous considérons comme rétrograde à tous les niveaux, et ce n’est pas les quelques 3 points d’indice (11€ nets par mois pour un Agent à temps plein) accordés très généreusement par notre Direction Générale et notre Ministère de tutelle qui viendront atténuer la colère grandissante des 3500 Agents de Droit Public encore présents à Pôle Emploi, n’en déplaise à certains.
Le SNU vous alerte aussi très fortement sur le mal être de plus en plus retentissant des Agents de Droit Public qui s’estiment de plus en plus considérés comme des Agents de seconde classe, un DGI vient d’ailleurs d’être déposé par le SNU en Ile de France sur cette population.