Déconfinement et mesures d’urgence : Les chômeurs et précaires face au mur du 31 mai !

Face à l’absence d’accompagnement pendant toute la période de confinement, face à la diminution drastique du nombre d’emplois disponibles tant durables que précaires, face à l’arrêt de la plupart des actions de formation, face à la hausse majeure et prévisible du nombre de chômeurs et précaires, le MNCP demande l’arrêt du provisoire et des mesures ponctuelles, et exige des décisions fortes et durables pour ne pas envoyer dans le mur des millions de chômeurs et précaires dès le 1er juin prochain.