Vœux du Président : E. MACRON reste sourd à la crise sociale

Les sondages indiquent que, le soutien de l’opinion publique au mouvement reste en effet majoritaire et que la détermination des salarié-es ne fait que grandir au fur et à mesure qu’ils et elles analysent le projet du gouvernement et comprennent tous les dangers qu’elle représente pour notre système de protection sociale.

La FSU appelle à participer et amplifier les actions en cours et à préparer une grève du 9 janvier puissante et déterminée.