Un peu de SNU n°23

La première vague des opérations de mouvements liée aux 2000 renforts vient de s’achever sur un constat amer pour l’immense majorité de nos collègues en CDD ou CDI, de droit privé ou de droit public. Toutes les belles promesses de la direction ont volé en éclats devant les fonctionnements régionalistes de chaque Établissement et l’attente immense des agents, née d’une frustration de 3 années sans possibilité de mutation ou presque. Force est de constater, au devant des remontées des collègues, que Pôle Emploi, Établissement Public Administratif national, n’a que faire du bien être de ses agents et n’est devenu qu’une machine incontrôlée et incontrôlable (sauf pour quelques personnes qui continuent de bien tirer leur épingle du jeu, mais pour combien de temps encore ?) à force de jouer sur le mélange des genres, à force de vouloir tirer profit des moindres failles des deux statuts du personnel.

Télécharger (PDF, 1.01Mo)